Saison 6, épisode 3 : Epic Fail

Etrange cet épisode ! House a quitté Mayfield, mais il n'est pas encore revenu au PPTH. C'est comme si on avait un épisode « normal » mais sans House mélangé à la suite du « film » qui a ouvert la saison. On se retrouve donc avec une petite vingtaine de minutes en compagnie de House et le reste de l'épisode avec... Foreman. Et pour ceux qui en doutaient encore, Foreman est un con !  

Comme je n'en ai rien à taper des difficultés de Forman-le-nouveau-chef (perdre deux larbins dont sa petite amie en un seul épisode, c'est fort) et que le patient est probablement le plus antipathique que j'ai jamais vu (même Tritter avait l'air plus sympa, c'est dire et ça aurait été marrant de voir House face à lui....), je vais donc me contenter de revenir sur toutes les scènes où mon Grigri-en-Mousse apparaît. 

La démission 

Drame au PPTH : le grand Gregory House démissionne (encore) ! Il a vraiment évolué pendant son séjour en psy... Il y a ne serait-ce qu'un an, aurait-il accepté d'envisager que son métier soit à l'origine de son mal-être et d'en changer ? Aurait-il parlé aussi facilement de son état d'esprit devant à Cuddy et, pire, devant Foreman ? Se serait-il excusé de l'influence que ce choix aura sur elle et les larbins ? Aurait-il reconnu qu'il a peur de rechuter ? Je ne crois pas... Ou en tout cas, pas aussi clairement, directement et calmement. 

Le plus intéressant, c'est de voir la réaction de Cuddy et Foreman. Elle tire la même tête compatissante que quand il lui avait demandé des somnifères dans le S5E22 et elle essaie de le raisonner. Elle est visiblement touchée et étonnée (si pas triste et déçue). En revanche Foreman, bien qu'étonné que House fasse ce choix alors que le Dr Nolan lui a fait sa recommandation pour récupérer sa licence, joue les vautours (s'il avait pu se percher sur le fauteuil du chef, il l'aurait fait) attirés par la charogne toute fraîche en n'attendant même pas que house soit sorti du bâtiment pour demander sa place ! Voleur de baballe prétentieux ! « Le génie 0.2 », j'avais envie de le cogner ! Peut-être que Cuddy aussi... D'ailleurs, qu'est-ce qu'il fautait là Foreman ? Il ne faisait que passer pour demander un truc à Cuddy ou House a-t-il demandé qu'il soit présent sachant qu'il était son successeur logique ? On ne le saura jamais... 

Et maintenant ?  

Ouaaaaiiiis, le Dr Nolan est toujours là ! Je crois que j'ai trouvé une nouvelle raison de l'aimer : il a un peu le même fonctionnement que House en tant que médecin. Dans cette scène, le psy a une idée à priori saugrenue et sortie de nulle part comme House en a souvent : se trouver un hobby pour chasser la douleur qui revient. 

On peut voir également que House a peur même s'il sait (ou se persuade ?) qu'il a pris la bonne décision. Peur d'un possible retour de son ancienne douleur (celle qui est à peine supportable) et peur de ce qu'il va bien pouvoir devenir maintenant qu'il n'a plus la seule chose qui avait de l'importance dans sa vie ? 

Les boules de Wilson 

La scène du court de cuisine n'est franchement pas la plus importante, et y a pas grand-chose à analyser, mais c'était tellement sympa de voir House et Wilson dans leur petit tablier ! Leur complicité est tellement évidente... Puis voir House essayer de se retenir (il a fait ce qu'il a pu) de lâcher des allusions salaces sur les boules de viande de Wilson était savoureux (mot choisi uniquement parce que ça se passe dans une cuisine). 

Hébergement photos

Ce n'est pas tout à fait vrai qu'il n'y a pas grand-chose à analyser. Le fait que House se souvienne de son cursus et s'en serve pour son nouveau hobby était intéressant. Ca prouve 1° que lui aussi, comme ses larbins, a été formé en son temps et qu'il s'en souvient et 2° qu'il a du mal a se détacher de la médecine puisqu'on ne peut pas dire que la cuisine en soit la discipline la plus proche. 

Kiss the cook 

Même genre que la précédente, mais un chouïa plus « profonde ». Le côté marrant c'est la « copine de classe » qui fait semblant de ne parler que mandarin (la missionnaire...) et la profondeur, c'est House qui se révèle une nouvelle fois sans trop de difficultés. Et Cuddy aussi d'ailleurs ! Oser venir lui dire qu'elle pense que c'est à cause d'elle qu'il part, ça frôle l'exceptionnelle. Est-ce qu'elle n'essaierait pas de lui faire comprendre que ce qu'il a pu faire et dire n'avait pas d'importance et qu'elle n'aurait rien contre le fait qu'il reste rien que pour continuer là où ils en étaient avant qu'il se mette à halluciner ?  

Ouais, là je crois que la huddy que je suis va passer à autre chose... Enfin non, pas tout de suite ! Quand elle lui demande ce qu'elle est si elle n'et pas narcissique et qu'il lui sort « Pas la raison de mon départ », est-ce qu'elle n'attendait pas une autre réponse ? Maintenant on passe à autre chose ou à peu près. 

Il y a aussi le « embrassez-le ou partez » de la copine qui restera dans les annales ! Puis, je me fais des films ou Cuddy l'a mâté par derrière quand il va dans la cuisine ? Bon d'accord, on va dire qu'elle regardait où il allait et/ou qui était dans la cuisine. N'empêche qu'il fait belle impression quand il ouvre la porte dans son beau t-shirt bleu, puis quand il se retourne... 

Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos

Ragoûts 

Ca aurait pu être une scène comique. C'était même bien parti pour... Bon déjà, rien que  de voir House tout excité de faire du ragoût de bon matin, après une nuit blanche, ça annonçait la couleur. Puis quand il explique à Wiwi que c'était ça ou aller chercher de la drogue dans la rue pour calmer sa jambe, c'était déjà moins drôle.  

Hébergement photos

Qu'il dise à Nolan que sa douleur revient et pas qu'à moitié, c'est une chose, mais qu'il en parle à Wilson... En fait, on est dans la continuité de la fin de la saison 5 où il acceptait (avec beaucoup de réticences, mais quand même) de dire qu'il n'allait pas bien à Cuddy et Wilson. Et puis, il obéit à Nolan : il essaie de s'ouvrir aux autres. Mais je crois surtout qu'il crève de trouille de replonger, peut-être plus que d'avoir mal. En effet, se remettre à la Vicodin ferait peut-être revenir les hallus et donc reperdre la notion de la réalité. 

13 vient voir papa 

Si c'est relativement surprenant que House s'ouvre à Wilson aussi facilement, ça l'est encore plus qu'il le fasse avec 13 ! Pauv' loulou, il avait franchement l'air désemparé... N'empêche, il n'a rien perdu de sa faculté de prévoir le comportement des gens ! 

Hébergement photos

Souvent, House donne aux autres des conseils qu'il s'adresse à lui-même mais ne suit jamais (ou pas jusqu'au bout). Pour une fois, quand il propose à 13 de laisser Foreman prendre le contrôle parce qu'elle serait plus heureuse en laissant tomber, il a lui-même testé le conseil en faisant confiance au Dr Nolan et en acceptant d'abandonner son boulot. Mais ça durera combien de temps cette « bonne résolution » ? 

Des petites futilité avant l'heure : j'adore son petit tablier et la tête qu'il tire en faisant goûter son œuf farci à 13 ! Par contre, j'ai eu peur qu'il se crame en sortant l'oeuf de l'eau, à chaque fois je sursaute !  

Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos

Marre des fourneaux  

En parlant de lasser tomber... Le canapé est certainement plus confortable que les fourneaux, c'est sûr, mais le retour de la position qu'il avait dans le S5E23 en attendant qu'Amber parte, n'est franchement pas réjouissant... Et pourquoi nie-t-il avoir mal alors que quelques heures plus tôt, il en avait parlé à Wilson ? Il recommence à se replier sur lui-même ?

Hébergement photos

Et maintenant ? (bis) 

Heureusement, il accepte toujours de se confier à Nolan (pour l'instant) ! On retrouve l'ancien House ici, celui qui prévoit la fin avant le début et reste sur place par peur de cette fin. On voit aussi plus clairement que dans la scène matinale chez Wilson qu'il a autant peur de replonger que d'avoir mal (si pas plus). 

Visite au 221b 

J'ai trouvé la scène où House retourne chez lui presque oppressante. On sent bien qu'il est mal à l'aise, comme s'il avait peur de voir resurgir Amber. A la place, c'est le fantôme de la Vicodin qui sort d'une paire de Nike (cachette donnée à Cuddy dans son fantasme du S5E23). J'ai eu envie de l'attraper et de lui arracher son flacon des mains ! Et la poussière partout, même sur le piano... 

Hébergement photos Hébergement photos Hébergement photos

Une vraie petite femme au foyer ! 

Une vision de rêve (ou de cauchemar ?) : House en train de ranger le linge propre et qui joue à Madame James Wilson quatrième du nom avec une petite chanson en prime... Plus sérieusement, il refuse toujours de se confier à Wiwi (qui le lui a pourtant demandé), faut pas s'étonner après que Monsieur devienne suspicieux. 

Hébergement photos

Pipi dans la tasse 

Comme toujours, Cuddy et Wilson ne font pas confiance à House quand il s'agit de la Vicodin. Bon d'accord, ça peut se comprendre vu son passif et son comportement récent, mais il a pourtant fait des efforts pour s'ouvrir depuis son retour ! Et lui est désappointé qu'ils préfèrent l'espionner pour le surveiller plutôt que de lui parler directement, ça se comprend aussi...

Le problème c'est que, si dans la saison 5 il a déjà été déçu du manque de confiance des deux personnes les plus proches de lui, maintenant, vu sa fragilité, ça pourrait avoir de graves conséquences si ça lui donnait envie de redevenir définitivement une huître.  

Encore une petite futilité en avance ! Le pipi dans le tasse pour prouver qu'il n'a rien pris, Cuddy qui met sa main (très loin) devant ses yeux et Wiwi qui râle pour son mug, ça valait la peine d'être vu !  

Hébergement photos Hébergement photos

« J'ai craqué » 

Je disais plus haut que le Dr Nolan ressemblait un peu à House dans ses méthodes, cette dernière scène le prouve encore. Comme House, pour ses diagnostiques, Nolan a proposé une solution (ce serait son travail qui détraque House) en partant d'observations et, comme House, il a tapé à côté mais ça lui a permis d'avancer (finalement, c'est son travail qui limite sa douleur). De plus, comme son patient, Nolan n'est nullement honteux de s'être trompé.

Il est aussi intéressant de voir que House ne s'énerve pas sur lui, il est surpris et certainement mécontent ("Dit celui qui fait des châteaux de sable dans ma tête"), mais il reste calme. Visiblement, il lui fait vraiment confiance. Parce qu'il reconnaît ses propres méthodes (bien que Nolan soit beaucoup plus diplomate) dans celle de son psy ?  

J'ai franchement eu de la peine en voyant House avouer qu'il avait craqué ! Il avait l'air si déçu et penaud... Mais j'avoue que, sur le moment, j'ai cru aussi qu'il parlait de la Vicodin et, malgré ce qu'il m'inspirait, j'ai eu envie de le frapper ! Mais non, il était juste honteux (ou triste ?) de ne pas avoir pu se retenir de résoudre à distance le cas de son équipe ! 

Hébergement photos

Des futilités pour finir : 

  • Bien les effets spéciaux ! Ca a dû coûter bonbon...
  • Taub qui appelle 13 à l'aide dans la position de la tortue sur le dos. Trop marrant.
  • On sait maintenant pourquoi Omar Epps parle régulièrement de ses séances de gym sur Twitter : c'est parce qu'il voulait faire remarquer son effort dans les deux scènes sans chemise de Foreman.
  • Heureusement qu'il ne porte pas son horrible montre géante increvable pour cuisiner, ça nous fait un répit...
  • Rassurez-moi : je ne suis pas la seule qui trouve que les muscles de Hugh prennent de l'ampleur, hein ? Ou c'est l'effet « retour des t-shirts » qui donnent cette impression ? 

Upload images

 Et c’est pas le pire exemple…

Résumé complet (fin comprise) sur le site de la FOX 

Vanyx pour les captures

Merci Tiff et Tily pour les sous-titres

20/10/2009

Commentaires (3)

1. Nemie 22/10/2009

Je n'ai pas trop compris le déroulement de cet épisode. House n'est-il pas interné ? Ses moments avec l'équipe sont-ils des évocations lors de ses séances avec Nolan ou peut-il sortir librement et côtoyer ses anciens collègues tout en suivant une thérapie à l'asile ?

2. Claire 23/10/2009

Il a quitté Mayfield à la fin du précédent (il a pris le bus). Maintenant, il vit avec Wilson et veut faire de la recherche pour ne plus être en relation avec des patients. Il voit encore Nolan, mais comme il verrait n'importe quel psy.

3. Nemie 23/10/2009

Dommage, le concept était intéressant

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×