Saison 6, épisode 4 : The Tyrant

Hé ben, on est pas dans la m.... ! Enfin, Chase n'est pas dans la m..... ! Je ne l'aurais jamais cru capable d'aller jusque là. Il a commis un meurtre! Avec des raisons tout à fait louables, mais un meurtre quand même. Depuis, j'étais prête à repartir dans mon trip Foreman-est-un-con, surtout vu son comportement avec House genre « t'es plus rien, c'est moi le chef maintenant, ta gueule et puis même si je crois que t'as raison, je fais le contraire parce que c'est moi le chef d'abord », mais le fait qu'il détruise la preuve que Chase a tué le tyran m'a fait vraiment plaisir. Curieusement, même si je ne l'aime pas, ce geste ne m'étonne pourtant pas du tout de lui... 

Bref, je ne vais pas m'éterniser sur cette partie de l'épisode (je prends déjà suffisamment mon temps comme ça) puisque mon truc c'est Gregory House et que le Greg en question n'intervient pas avec le dictateur. C'est d'ailleurs dommage, j'aurais aimé le voir confronté à ce sale type génocidaire qu'il faut malgré tout soigner. C'est bien plus « compliqué » qu'avec le condamné à mort du S2E01 ! Qu'importe, il aura un point de vue différent des autres (rien qu'en étant qui il est...) sur ce qui va suivre. Puis, dommage pour Hugh aussi, j'aurais voulu le voir ne serait-ce que dans une scène avec James Earl Jones !  

J'ai trouvé cet épisode très bon, mais il me laisse un goût amer. Pourtant, le patient était génial (c'est James Earl Jones vous me direz), le cas de conscience bien géré et Jesse Spencer parfait. C'est peut-être là le problème : j'avais l'impression de regarder Chase MD ! C'était comme si House, bien que de retour pour le différentiel, avait un second rôle avec sa petite histoire parallèle pour le montrer un peu quand même. Bon, House est tout de même là et, même si ce n'est que secondaire, il affronte trois « ennemis ». 

House vs le voisin du dessous 

On a trouvé pire que House et même lui n'en revient pas ! Faut vraiment être un beau salaud pour reprocher à un gars qui n'a qu'une jambe valide de faire du bruit avec sa canne (équipée d'un bout en caoutchouc en plus). Et il faut être un handicapé doublé d'un héros de guerre pour qu'on vous excuse d'être un beau salaud. 

Upload images

Heureusement, House n'est pas branché « politiquement correct » et n'en a rien à taper que ce soit un vétéran du Viêt-Nam ou que Wilson ait besoin de sa voix au syndic pour obtenir une fontaine de jardin. Pour lui, le voisin de Wiwi est un usurpateur (ce que lui n'a jamais été en revanche) et il entend bien le prouver. Manque de bol, il se trompe, le voisin ne ment pas sur les circonstances qui lui ont coûté son avant-bras... 

Depuis son retour de Mayfield, House a décidé de mettre son costume de grand méchant au placard et d'essayer de communiquer avec les gens. Ici, on voit bien qu'il essaie d'arranger les choses avec le voisin en douceur : la discussion calme et polie (du moins du côté de House) près des boîtes aux lettres, la lettre qu'il voulait déposer sous la porte (c'est pas de sa faute si la bonne ne l'a pas refermée complètement et qu'il l'a ouverte en glissant) et même la confrontation dans les escaliers où il apprend que même des canadiens ont fait le Viêt-Nam (ça m'a étonné qu'il ne le sache pas) et que le voisin n'est pas un faux héros.  

Ses méthodes sont visiblement moins rudes qu'avant, sauf quand il s'agit de soigner ! Franchement, j'ai trouvé la scène du kidnapping très dérangeante à la première vision (malgré le gros plan sur le biceps gauche et le t-shirt). Depuis que House est sorti de l'HP, j'ai deux craintes : qu'il se remette à la Vicodin et qu'il pète un câble encore plus violemment qu'en mai (la première étant beaucoup plus à craindre que la seconde). Alors, quand je l'ai vu endormir ce pauv' gars (oui, à partir du moment où on apprend que le voisin a vraiment un membre fantôme, il est passé de « salaud » à « pauv' gars ») puis le ligoter et le bâillonner, j'ai eu peur.  

Upload images Upload images Upload images

Mais House a encore guérit quelqu'un, à la dure et contre sa volonté, mais il a encore gagné. Le voisin est soulagé de ne plus avoir mal au bout de 35 ans de calvaire au point d'en pleurer. Pas contre, House n'a pas l'air particulièrement satisfait de son « miracle ». Je n'ai pas pu m'empêcher de penser que pour House, même s'il gère sa douleur pour l'instant (jusqu'à quand ?), il n'y aura jamais de « boîte magique trompeuse d'esprit »... Est-ce qu'il y a pensé aussi ?

Upload images Upload images

Quand on y réfléchit, le vrai méchant dans cette querelle de voisinage, c'est... Wilson ! Et oui, le gentil Wiwi peut être un salaud lui aussi. Franchement, il va faire croire à qui que c'est parce qu'il a peur que House se retrouve en taule pour harcèlement qu'il veut le mettre dehors ? Tu parles, c'est parce qu'il préfère sa fontaine de jardin (ou sa tranquillité, tout simplement) au bien-être de son ami ! Et vu le regard déçu et légèrement réprobateur que House lance à son colocataire, il n'est probablement pas dupe non plus. 

Upload images

Enfin bon, House a rendu la vie du ronchon du dessous meilleure, tout est bien qui finit bien et le Houson réagit à l'unisson devant un documentaire animalier. House ne devra pas quitter l'appartement de son meilleur ami.  

Upload images

House vs Foreman 

Minute, j'enfile mon t-shirt « Foreman est un con ». Ayè, on peut y aller. 

A sa décharge, je comprends que Foreman n'apprécie pas que House, après avoir reconnu vouloir faire de la recherche car le « terrain » était mauvais pour lui, revienne comme si de rien n'était et sans licence en plus. N'empêche, il y avait certainement des manières de réagir beaucoup plus courtoises et surtout plus adéquates (une vie est en jeu, rappelons-le, d'un pourri, d'accord) de gérer l'insubordination de son ex-patron. Après tout, ce n'est pas la première fois (cf le mois de suspension de House au milieu de la saison 2)... 

Franchement, Foreman pensait vraiment que House se coucherait gentiment s'il faisait semblant de ne pas l'écouter ou essayait de couper court à ses métaphores et mises en scène tordues ? Parce que, plus on tire sur la laisse du Greg, plus il va aboyer (jusqu'à ce que le patient soit mourant et qu'il faille redevenir sérieux, évidemment), il devrait le savoir. Mais bien sûr que Foreman le sait (enfin j'espère depuis le temps qu'il le fréquente), il est juste furax que Cuddy laisse revenir House alors qu'il pensait enfin avoir obtenu sa place et, surtout, sa présence lui rappelle qu'il a encore beaucoup de choses à apprendre pour égaler son mentor (s'il y arrive un jour). 

D'ailleurs, il semblerait que House en ait conscience également. On le sent bien quand Foreman lui reproche de na pas avoir livré le fond de sa pensé tout de suite lors du premier diagnostique et que House lui répond qu'il espérait qu'il trouverait tout seul. Depuis le début de la série, House a toujours essayé (discrètement) de pousser ses larbins à réfléchir par eux-mêmes, à trouver tout seuls ce qu'il a déjà trouvé. En outre, il a manifestement toujours pensé que Foreman était le plus doué de la bande. Il devait espérer que le jeune Eric serait enfin prêt...

De plus, j'ai eu l'impression que House n'était pas si opposé que ça à ce que Foreman prenne sa place (même s'ils vont voir Cuddy pour répartir les rôles), contrairement à dans la saison 2. Alors oui, il fait l'andouille pour embêter son pseudo chef et oui, il s'amuse faire sentir à celui-ci qu'il a tord, mais je n'ai pas spécialement senti d'animosité chez House. J'ai plutôt eu le sentiment qu'il continuait son travail de formation, comme je le disais plus haut : il montre à Foreman ses erreurs pour qu'il en retire quelque chose. C'est particulièrement visible dans leur dernière scène commune quand House lui explique que « soit vous l'avez tué à cause de votre manque de confiance en votre opinion, ou vous l'avez tué en étant trop attaché à votre opinion » et en plus il l'adoube en lui disant qu'il est un peu comme lui. 

House vs House 

Et si le fait de ne pas être agressif (toutes ses stratégies pour l'emmerder sont enfantines) avec Foreman faisait partie de son plan pour améliorer sa vie, en suivant les conseils du Dr Nolan ? Par moment, ça crève les yeux que House se retient se sortir des vacheries. Par exemple, quand il explique à Cuddy et Foreman que son changement d'avis fait parti de son processus de guérison et que Foreman lui reproche de lui gâcher la vie au passage, House commence à lâcher un sarcasme avant de le ravaler (au moins, il ne s'est pas mordu la langue). 

Upload images

Il est tellement maladroit quand il essaie de se comporter en personne « normale » (comme quand il était allé consoler Cuddy dans le S5E06) ! Il faut bien avouer qu'il se débrouille plutôt bien avec le voisin de dessous. Présentation polie, argumentation calme, excuses : tout y passe. Mais le voisin est coriace, c'est pas de bol... Puis ensuite, quand il veut glisser la lettre sous la porte du voisin, mais c'est lui qui glisse ! La porte s'ouvre toute seule, c'est pas sa faute, il ne voulait même pas fourrer son nez où il ne doit pas au départ, juste poser sa lettre. Mais qu'y avait-il dans la lettre ? Un beau blablabla gentillet pour amadouer le vilain voisin ou une diatribe ?  

Bref, tout ça pour dire que House a bien appris la leçon de Nolan et qu'il essaie de l'appliquer du mieux qu'il peut, même si c'est contre nature. Pour l'instant, il s'en sort. Pour l'instant... 

House vs les futilités 

  • Woooo, Dark Vador !!!!! Ca faisait peur sa voix des fois... J'attendais qu'il se trompe et appelle Chase Luke !
  • Comme on dit sur certains blogs américains : « Greg, soit tu boutonnes ta chemise, soit tu l'enlèves, mais ça c'est pas tenable ». Nondidiou, quand il repasse ses chemises, ça lui fait des décolletés encore plus profonds !

Upload images

  • Petit Jésus, c'est encore moi. J'ai recommencé, j'ai encore maté le popotin de House quand il s'étale devant la porte du voisin avant de me demander s'il avait eu mal. Bon, je crois que je suis irrécupérable, pas la peine de faire pénitence cette fois, hein ? 

Upload images

  • J'avoue, j'ai mis un moment avant de comprendre comment House comptait faire la barre du « H » jusqu'aux jambes de Cameron. Petit Jésus, réjouis-toi, je ne suis peut-être pas si impure que ça !
  • Et le prix Marcel Marceau revient à... tam tam tam... Hugh Laurie ! La vache, ce numéro de mime ! Je crois que de toute la série, je n'ai jamais autant rit et le pire c'est qu'au bout du 20e visionnage, ça me fait toujours autant rire.

Upload images

  • Pleurons ensemble les enfants, l'horrible montre géante increvable est de retour...

Upload images

  • Hugh a visiblement retrouvé les guillemets de "A Bit of Fry & Laurie". La prochaine fois, il se lancera à la recherche du "&". 

Upload images

 

Résumé complet (fin comprise) sur le site de la FOX

Vanyx pour les captures

Merci à Tiff et Tilly pour les sous-titres...

20/11/2009

Commentaires (1)

1. Nemie 21/11/2009

Je dois être conne, mais qui est mort >_> ?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site