Saison 5, épisode 11 : "Joy to the World"

Cet épisode, le dernier avant une pause de six semaines, a déçu la grande majorité des fans (du moins, ceux que je connais), principalement parce qu'on avait eu beaucoup de spoilers et qu'ils ont tous été trompeurs. 

Personnellement, je n'ai pas été déçue. On ne peut pas l'être quand on part du principe que tout ce qu'on peut imaginer n'arrivera certainement pas (d'où les conneries que j'invente). Mais cet épisode me laisse une impression bizarre et ce n'est pas l'absence de Huddy qui m'a dérangée (qu'il y en ait ou pas, je ne regarde pas pour ça), contrairement à d'autres.

En fait, il est mal foutu (l'épisode). Il ressemble aux tours que ma nièce de 2 ans fait avec ses blocs en bois : ça tient debout, c'est coloré, ça monte haut, mais c'est branlant de partout. J'avais l'impression que rien n'était relié à rien, que de temps en temps les auteurs s'en rendaient compte et trouvaient un moyen de faire coller le tout pas trop salement...

C'est bien la première fois que ça m'arrive (j'ai suffisamment parlé du côté burlesque de la saison 4 qui ne me plaisait pas), mais j'ai préféré les moments de comédie aux moments dramatiques ! Vous m'auriez dit que ça m'arriverait un jour, je ne vous aurais pas cru... Alala, la tête qu'il tire face à la femme qui utilise son inhalateur comme un vaporisateur de parfum ! Ca vaut son pesant de cacahouètes, à tel point que cette image est devenue le mois d'avril sur mon calendrier. 

 Free Image Hosting at www.ImageShack.us 

Un autre truc m'a perturbée, c'est l'omniprésence de Cuddy. J'aime beaucoup Cuddy et Lisa E. en général, mais c'est un personnage secondaire, nondidiou ! Quand elle est très présente pour interagir avec House, pas de problème : j'adore. Mais quand l'épisode et centré sur elle et que je me retrouve à la fin à me dire "tiens, ça fait un moment qu'on a plus vu House", ça me les bourre. 

Vous me direz qu'il se passe la même chose avec 13 et que je ne m'en plains pas. Et je vous répondrais que ce n'est pas pareil. 13 a beau avoir beaucoup (trop ?) de temps à l'écran, elle n'a encore jamais volé la vedette à House (à Wilson et Cuddy, peut-être). Ici, Cuddy ne fait pas que s'approprier sa patiente...

Un truc que j'adore dans House, c'est que les choses ne tournent pratiquement jamais comme on s'y attend. Et là (faut croire que j'ai reçu une boule de cristal à la St Nicolas), j'ai vu venir tous les twists ! Wilson qui balade les deux larbins (j'ai lu du Doyle, j'ai compris tout de suite avec Irène Adler), House qui nous trouve une fausse immaculée conception, le bébé pas vraiment mort, Kutner si parfait pour être une victime qu'il était forcément le bourreau... J'ai tout senti venir et ça m'énerve !

Même le coup de Cuddy et du bébé. J'avais brodé une théorie quelques jours avant la diffusion autour d'une idée de bébé abandonné à l'hôpital dont Cuddy demanderait la garde le temps que les services sociaux fassent leur boulot. Je ne suis vraiment pas tombé loin et ça m'énerve, j'aime bien avoir tord quand c'est pour les scénarios de House !

Et le baiser 14 sensé nous rappeler le baiser Huddy (celui-là aussi, l'ai senti venir de loin), je l'ai trouvé vachement naze en comparaison. Je n'étais pas émue pour un sou.

Bon, pour finir sur un point positif (autre que les parties comédie qui m'ont plues), je ne crois pas du tout que l'arrivée du bébé va mettre fin au Huddy. Je crois que ça va simplement ralentir les choses (c'est pas plus mal) et peut-être même que ça va rendre leurs actes beaucoup plus sérieux (et donc plus crédibles amoureusement) que sans le bébé. D'ailleurs, la dernière scène Huddy/bébé est très jolie : House qui s'efface avec son « Joyeux Noël Cuddy » et elle qui ne le regarde même pas. Il a un petit sourire triste en la regardant, non ? 

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Et la minute "futile" de la semaine, évidemment : l'est chou House habillé en docteur "normal". J'aime bien sa petite chemise bien rentrée dans son pantalon (même pas un jeans !) avec sa grosse ceinture et sa cravate sérieuse (celle de Wiwi). Sans la blouse ça donnait encore mieux. Franchement, c'est dingue comme Hugh peut changer complètement de physionomie en quelques secondes, l'air gentil qu'il a ! Un vrai petit agneau...

Free Image Hosting at www.ImageShack.us  Free Image Hosting at www.ImageShack.us  Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Y a quand même un truc qui me turlupine quand il fait le "nice doctor" ? Pourquoi est-ce qu'il ne se sert pas de sa canne ? Il entre dans la salle avec, mais ne la pose pas et fait un effort pour marcher à peu près normalement (mais lentement). C'est comme si le personnage qu'il joue avait ses deux jambes intactes. Est-ce que le House d'avant l'infarctus était un « nice doctor » ? Je n'y crois pas, mais allez savoir...  

 

Résumé complet (fin comprise) sur le site de la FOX

Publié la 1re fois le 05.02.09 à 17h58 

Commentaires (2)

1. Delphine 27/03/2009

Moi, je pense au contraire qu'il était plus sympa avant son accident :)

2. Claire 27/03/2009

C'est difficile à dire en fait. Quand Cameron a demandé à Stacy comment il était avant, elle lui a répondu qu'il était à peu près pareil. Y a aussi l'épisode "Detox" (dans la saison 1, le 1er où on voit House sans Vicodin), Wilson lui dit qu'il a changé, mais dans le sens où il était moins malheureux avant.

Ce que je crois c'est qu'il n'a jamais beaucoup aimé les consultations pare que ce sont des cas "pas intéressants", mais qu'avant, il le montrait pas trôt. Mais à partir du moment où lui aussi est passé par la case "impossible à diagnostiquer", il s'est mis à vraiment trouver les consult' pénibles parce qu'à côté, y a des gens qui ont vraiment besoin de sa science...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site