Saison 5, épisode 13 : "Big Baby"

Très contente de cet épisode ! Je craignais certains « dérapages » et finalement ça c'est très bien passé.

Déjà, c'est un épisode « à l'ancienne » avec le patient qui est le centre et les histoires des docteurs autour : j'aime bien. On a même eu droit à la bonne vieille scène de House seul dans son bureau qui scrute son tableau en attendant l'épiphanie, ça me manquait... 

En vrac, j'ai aimé... 

... voir Kutner se dresser contre House. Il peut en avoir le gentil Kutner quand il croit avoir raison ! Vivement qu'on s'intéresse à lui... 

La scène du « que dois-je faire pour 13 ? » entre House et Foreman. Et dire qu'il y en a qui continuent de croire que Foreman est une version « bonne » de House ! La façon qu'il a de répondre presque du tac au tac « non » quand House lui demande s'il serait prêt à sacrifier sa carrière pour donner quelques années de vies supplémentaires à 13... Sur le coup, je  me suis dit que si House avait été dans cette situation, il aurait répondu « oui » (peut-être pas tout haut, mais certainement dans sa jolie tête). 

Ensuite, House ajoute la notion d'être amoureux à sa question : ça c'est mon Grigri-en-mousse, le romantique nunuche que j'aime ! « Si vous être amoureux, vous ferez quelque chose d'idiot ». Ce couillon de Foreman, il n'avait pas pensé qu'il fallait qu'il prenne en compte que 13 est son amoureuse (pour peu qu'il puisse en être vraiment amoureux)... 

J'étais bien contente aussi de la façon dont ils ont géré Cameron-la-chef-qui-veut-se-faire-respecter. J'avais peur qu'on parte dans les coups tordus et le grand guignol. Ben non, c'était « délicat ». Et la p'tite Cameron qui avale difficilement sa salive en lui répondant « oui », alors qu'elle vient de d'insinuer qu'elle ne le dirait pas (« Je devrais vous dire oui juste parce que vous êtes House ? », « J'aimerais bien », « Oui (gloup)») ! 

Ca a dû faire bien plaisir aux Hameron ça ! Elle lui dit visiblement oui justement parce que c'est House. J'ai l'impression qu'elle vient de comprendre qu'elle était toujours attachée à lui contrairement à ce qu'elle essaie de faire croire à tout le monde et à elle-même en particulier. 

Et puis Wiwi. J'ai le sentiment (d'après ce qu'on sait des épisodes qui vont suivre) qu'il nous fait une petite diversion en arrangeant les bidons des autres pour ne pas s'occuper des siens et pour ne pas que les autres pensent à s'en occuper pour lui... 

Dans Joy to the World, House devait jouer au "nice doctor" (traduisez par "gentil" si ça vous chante, je préfère "sympa" parce que ce n'est pas un « méchant »). Ben là, on a eu une belle scène qui prouve qu'il peut être un "nice doctor" sans faire semblant. Et ce n'est pas la première fois ! C'est toujours (la preuve ici) quand les patients sont dans une situation effrayante. Y a qu'à voir, il arrive carrément à faire rire la patiente alors qu'elle a le crâne ouvert, il a même l'air de la rassurer !

Et évidemment, la scène « Greg-Rachel / Rachel-Greg ». Le roulement d'oeil qu'il fait quand Cuddy lui demande s'il veut la prendre ! On dirait qu'il pense « elle est folle, elle sait pas qui je suis ?». Puis ils se fixent, comme s'ils (surtout lui, elle ne doit pas penser grand-chose) essayaient de se sonder mutuellement. 

C'est marrant, mais dans mon petit cerveau tordu, je me suis dit « Vas-y Rachel, crache-lui dessus ! » et elle l'a fait (« Gentille fille ») ! Puis Cuddy qui lui essuie vite fait sa chemise (il en avait sur le visage aussi, mais ça a séché très vite. Je dis ça, je dis rien) : une vraie petite famille ! Les gens qui prennent House pour un salaud et rien d'autre (si, ils existent encore) seront sans doute étonnés de le voir réagir aussi calmement (même quand il est plein de vomi)... Ben oui, mais des fois, il enlève son armure pleine de cynisme (pour la remplacer par une chemise pleine de vomi, Langue tirée).  

En passant, vous remarquerez que House et la première personne à qui Cuddy va dire qu'elle garde la gosse (du moins, c'est ce que montre le montage)... 

Tant que j'y suis, j'ai lu beaucoup de commentaires qui disaient que House était vraiment un gros con de parler à Cuddy comme il l'a fait (elle ferait mieux de rendre le bébé tant qu'elle ne l'a pas encore adoptée si elle n'est pas sûre de pouvoir l'aimer, ce serait mieux pour Rachel). Oui, il est franc. Non, il n'y va pas avec le dos de la cuiller. Mais, non il n'est pas méchant, il ne fait que la secouer. 

Il est toujours comme ça ! Il ne lâche pas ce genre de commentaire pour faire mal, mais pour faire réagir. Il dit simplement tout haut ce que Cuddy  a dans la tête et ne supporte pas de penser. Je crois que c'est important pour elle d'avoir son avis ou son interprétation des situations (et elle n'a même pas besoin de les lui demander). Elle lui fait confiance. Et, comme elle le dit à Wilson qui lui explique que House a toujours tord quand ça touche à l'humain : « Non, il est toujours froid. Il est toujours salaud, mais il a rarement simplement tord ». 

Pour finir, qu'est-ce que j'aime quand House regarde ses patients de loin ! Vas-y Greg regarde la dame qui supporte et aime le gamin « énervant » et prend des notes... D'ailleurs, il veut dire quoi ce regard ? « La pauvre, je lui est enlevé ce qui lui permettait de supporter ça  » ? « J'aimerais bien pouvoir supporter ça » ? « J'espère que Cuddy arrivera à supporter un gamin énervant (lui ou Rachel) ». Ou autres...  

Les futilités de la semaine pour finir : 

  • Minutes de je-me-la-pète: et dire que j'avais l'impression de passer pour une folle en envisageant que Cuddy pourrait peut-être se dire qu'elle n'était finalement pas faite pouréleve un enfant! Bon, ça c'est fait, je la ferme sur ce sujet maintenant...
  • Mon Dieu, mais il est nu sous sa blouse d'opération! C'est normal d'avoir des pensées impures pendant une opération du cerveau? Et cette petite chemise blanche, elle est bien courte, elle ne cache presque rien de ce très joli jeans noir... Ca, c'était vraiment très futile comme réflexions! Pour remonter le niveau: il garde ses basket pour aller en bloc: pas bien!

  • Il serait pas un peu dans sa phase «j'ai besoin d'aamouououour» (ça, quand on s'appelle Laurie! Désolée...) le Greg, point de vue sentimental et physique en même temps ? Il y a quand même quelques allusions coquines relativement «fines», en tout cas beaucoup plus délicates que celles avec la Miss CIA dans la saison 4 (oui, demander directement une turlute je trouve ça plus délicat que de faire des métaphores graveleuses énormissimes) ;le prenage de main de 13, puis de Kutner (OK, c'était pour rire, mais il est pas très «tactile» d'habitude) et la discussion «et si vous l'aimiez?» avec Foreman...  

 

Résumé complet (fin comprise) sur le site de la FOX 

Publié la 1re fois le 07.02.09 à 15:09 

Commentaires (2)

1. Delphine 27/03/2009

House est bien plus sentimental et "social" que Foreman (je ne l'ai jamais senti) !

2. Claire 27/03/2009

Ya pas grand monde qui arrive à sentir Foreman. Personnellement, je connais une seule fille qui l'aime...

Oui, ça peut paraître paradoxal, mais House est effectivement + "social" que Foreman, dans le sens où il se préoccupe + des autres que de lui.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×