Saison 6, épisode 9 : Ignorance is Blith

Au risque de contrarier la morosité ambiante, j'ai beaucoup aimé cet épisode. Bon OK, il n’est formidable non plus, mais je l'ai trouvé très bien ! Déjà, House ne se retient plus pour sortir des vannes aux gens et il se remet à les manipuler pour autre chose que le jeu  (surtout Cuddy ici). Serait-ce un début de retour à "la normale" ? 

Même si beaucoup de choses sont intéressantes dans cet épisode, le sujet central est, encore une fois, le Huddy. Et, je vous préviens, c’est compliqué ! House essaie de se faire inviter pour Thanksgiving chez la sœur de Cuddy afin de la faire rompre avec Lucas. Alors, il joue au gentil docteur qui assume ses consult’ pour l’amadouer. Et ça marche. Mais Cuddy est une grosse tuuuut : elle lui a filé l’adresse de sa sœur (à trois heures de route de Princeton), certes, mais elle est partie en vacances ! En réalité, Cuddy fête la dinde chez elle et elle n’en mène pas large. Elle sait qu’elle a été très vilaine. Mais c’est le jeu… 

Hébergement photos

Résultat, quand Lucas rentre chez lui, il trouve un House passablement éméché sur son canapé. Il est tellement bourré qu’il finit dans les bras du voleur de patronne à lui avouer qu’il aime Cuddy ! Oui, vous avez bien lu, il a bien dit  « I love her ». Il prend son air le plus émouvant du monde pour regretter avoir trop tirer sur la corde : elle lui a donné quantités de chances, il les a toutes gâchées, c’était la dernière, il est pathétique, il ne la mérite pas. Le lendemain, Cuddy vient lui annoncé que Lucas a rompu, mais ce n’est pas gagné pour House puisqu’ «il n’y a jamais eu  de nous, il n’y en aura jamais ». Aïe. 

Hébergement photos Hébergement photos

Sauf que, House a fait semblant d’être bourré ! Mais Lucas n’est pas idiot, Et s’il avait compris ? Qu’importe, il va continuer d’essayer d’amadouer Cuddy. D’abord en continuent de jouer au gentil docteur (sauf qu’elle n’est pas là pour le voir), puis en profitant du fait que Chase lui ait collé un pain qui a laissé des traces. Il essaie de l’inviter à dîner, mais elle s’obstine à jouer les patronnes professionnelles. Puis quand elle refuse les places pour le zoo qu’il lui offre (juste pour elle et Rachel, sans lui), il en déduit avec certitude qu’ils n’ont pas rompu. 

Hébergement photos

Pendant que House retire le maquillage de ses fausses blessures (et oui, c’était pour en rajouter), il annonce a Wilson qu’il n’ira pas plus loin. S’ils ne rompent pas, c’est comme ça et puis c’est tout. Ca ne sert à rien d’insister. De son côté, Cuddy annonce à Lucas qu’elle sait que House sait, mais s’il sait et ne fait rien, c’est qu’il donne sa bénédiction. Lucas avance l’hypothèse en quittant la pièce qu’il ne soit pas si mauvais que ça dans le fond. En le regardant s’éloigner, Cuddy demande à Rachel si ce serait bien, avec un regard qui en dit long… Quelque chose me dit qu’on ne va pas en rester là… 

Hébergement photos

Tout ce jeu de manipulation m’a fait virer comme girouette : envie d'assassiner Cuddy et de faire un gros câlin à House. Puis de consoler de Cuddy et de coller une pichenette sur le front de House (oui, je le frappe moins fort, il est moins cruel). Pas mieux pour les personnages : elle qui se comporte en grosse salope mais qui s'en veut et lui qui fait passer son déballage pour un plan machiavélique. Résultat Cuddy fait se qu'elle peut pour se convaincre qu'elle a fait le bon choix avec Lucas alors que sa crève les yeux, même les siens, qu'elle préfèrerait avoir House mais qu'il lui fout trop les jetons pour l'accepter. 

Il y a quand même quelque chose qui cloche chez Cuddy. Ok, elle a peur et c’est tout a fait compréhensible, surtout maintenant qu’elle a Rachel, mais elle ne pourrait pas un peu ménager House ? Il sort de l’asile quand même ! Elle va finir par l’y renvoyer et comme ça, elle pourra dire (pour se déculpabiliser sans y arriver) "voyez que j'avais raison de me méfier ! Il n’est pas stable. Heureusement que je ne me suis pas engagée avec lui". 

Bon, à côté de ça, on a mon chouchou Chase qui est aussi manipulateur que son mentor ! Cogner House pour que les autres continuent de s’inquiéter pour lui mais de (très) loin, c'était vraiment pervers comme idée. J'ai adoré, puis c'est utile pour House et Taub. Quel talent ce Chase !  

En parlant de Taub. Il m'a toujours bien plu sans jamais vraiment me passionner plus que ça. Mais il a dû me manquer parce que j'ai bien aimé sa petite histoire parallèle ! Lui aussi est un beau manipulateur, bien que moins spectaculaire que Chase. Faire croire à sa femme qui le prend pour une fiotte qui s’écrase devant son patron que c’est lui qui a démoli House, c’était finaud. 

Et le patient ? Un à l'ancienne, qui a une "maladie" qui sort de nulle part et des choses à dire à House. Le retour du miroir ! Puis le fameux "trop intelligent pour être heureux ?" me touche... Dommage qu’il n’y ait pas eu plus de confrontations. Ajoutez le retour des consult'... Tout ça sent le retour à la normal, je vous le dis ! 

Question subsidiaire : Il était où Wiwi au début de l'épisode ? Ca ne lui ressemble pas d'arriver en retard ou de se barrer sans prévenir. Ca ne lui arrive que quand il a un truc à cacher à House genre Amber, l'adoption de Cuddy ou le retour de son frère... Je dis ça, je dis rien... 

Concernant le "gentil" (façon de parler) House qui semble déranger beaucoup de monde, mon namoureux m'a fait penser à un truc. Pour commencer, 36-15 raconte-sa-vie : mon namoureux n'avait jamais regardé House (il n’aime pas les séries médicales, comme moi). Il a voulu essayer en voyant l'énoooorme intérêt que je porte à la série et en était à la fin de la saison 4, à Frozen précisément, au moment de la diffusion de cet épisode.

Alors, voilà une phrase qui l'a légèrement énervé dans cet épisode : "gentil pour être gentil, ça n'a aucun sens" (mon namoureux est un gentil de naissance, il n’aime pas qu'on dise du mal des gentils et n'apprécie pas le culte que certains peuvent porter aux salauds). Quand il m'a parlé de cette phrase, ça m'a tout de suite fait pensé à l'interprétation qu'ont certains du comportement de House dans cet épisode-ci.

Voilà quoi, je voulais faire participer mon namoureux... Il va finir par écrire des pavés aussi (même s'il dit qu'il préfère me laisser le monopole) et on nous appellera Monsieur et Madame Pavés !

 

 

Merci à Tily & Co pour les sous-titres 

Première publication le 15.09.2010

 

 

House MD Screencaps pour les captures

Résumé complet (fin comprise) sur le site de la FOX

 

Commentaires (1)

1. Sweety 10/11/2010

"Il y a quand même quelque chose qui cloche chez Cuddy. Ok, elle a peur et c’est tout a fait compréhensible, surtout maintenant qu’elle a Rachel, mais elle ne pourrait pas un peu ménager House ?"

Je me suis souvent posée la question pendant cette fameuse saison.
Je ne suis, pour l'instant, arrivée qu'à la curieuse idée qu'elle pensait qu'être le plus "naturel" possible, donc de le prendre sans gant comme elle s'est toujours sentie obligée de le faire (les rares tentatives de modération ayant comme résultat un rembarrement de l'intéressé.) était sa meilleures façon de l'aider (de lui montrer qu'elle ne s'apitoie pas) tout en se protégeant des possibles sentiments qu'elle pourrait avoir à son égard si elle le laissait franchir la frontière qu'elle avait dessiner de façon très net à la fin de la saison 5. (après, peut-on réellement trouver une explication tangible dans une storyline totalement et contextuellement paumée?)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site