Greg House : salaud magnifique ou hypersensible inadapté ?

Il y a environ un an et demi, l'idée saugrenue m'est venue d'écrire un article sur House comme pour les autres personnages de Hugh. A l'époque, j'en étais à la saison 3 et je me disais que j'avais déjà suffisamment de matière pour en tirer quelque chose. Le problème dans ce qui précède, c'est le « déjà » qui sous-entend un « encore » comme dans « encore quelques années avant la fin de la série ».  

En effet, je me voyais mal commencer un article et le retoucher à chaque nouvel évènement important. Pire, plus je réfléchissais à ce que j'allais écrire, plus je me disais que l'article serait trèèèèèès long (beaucoup plus long que celui sur All or Nothing at All qui fait déjà 16 pages). J'ai alors décidé de laisser l'idée en stand-by tout en prenant des notes au fur et à mesure des diffusions pour avoir du matériel le jour où j'aurai le courage de m'y mettre. 

Puis j'ai eu un flash (ouhouhouhou en quat' couleurs, pardon) ! Vu que mes idées pour remplir mon schéma (je fonctionne comme ça pour écrire : je trouve les thèmes des chapitres, puis je brode) étaient à chaque fois des « notions » bien précises (amour, douleur, mensonges...), pourquoi ne pas écrire un « abécédaire House » plutôt qu'un texte suivi avec des enchaînements et tout le tintouin ? Ca me permettait 1° de prendre mes notes en sachant où j'allais, 2° de modifier facilement le tout à chaque nouvel événement et 3° de faire beaucoup moins chiant à lire pour vous qu'un roman de 40 pages. 

Voilà, l'idée était là ! J'ai rapidement dressé une liste de mots pour lesquels j'écrirai un petit texte montrant le comportement   de House, je publierai le résultat le jour où j'aurai quelques chose pour chaque « notions », je complèterai si nécessaire et blablabla... Ca, c'était il a un peu plus d'un an. Depuis, tout ça est resté en friche : pas le courage de bosser sur ce qui s'annonçait être (même avec les adaptations rédactionnelles) un travail sur une bien longue distance. 

Finalement, je me suis décidée à publier même si ce n'est pas fini (et ce n'est vraiment pas près d'être fini)! Principalement parce que je suis passée du format blog au site, ce qui améliorait grandement la visibilité à chaque mise à jour.  

Je vous propose donc mon abécédaire vide (ou presque, il n'y a qu'un texte, écrit entre les deux diffusion de la saison 3). Donc, si vous avez des propositions de « notions », n'hésitez pas, je verrai si ça colle avec ma ligne éditoriale (ô la jolie expression qui fait hyper sérieux et professionnel !). A chaque modification (s'il y en a un jour...), je le signalerai en page 1 (ci-dessous, quoi). 

Qui sait, peut-être que le fait de publier m'obligera à me bouger un peu ? Hula

AMITIE :

 

AMOUR :

 

AMPATHIE :

 

AUTORITE :

 

AUTRES (LES) :

 

BRAINSTORMING :

 

CANNE :

 

CHANGEMENT :

 

DOULEUR :

 

DOUTE :

 

DROGUE :

 

EGOCENTRISME :

 

EGOISME :

 

ENFANTS :

 

FELURES : House est un peu comme un vase Ming qui serait tombé plusieurs fois de sa cheminé et qu'on aurait inlassablement recollé. Au départ, le vase était magnifique, il avait tout pour plaire (si on aime les vases Ming) puis, chaque fois qu'il s'est brisé, on l'a rafistolé du mieux qu'on a pu. Le problème c'est qu'à force d'accumuler les fêlures, le jour viendra où on n'arrivera plus à le réparer et il finira en poussière sur le tapis du salon.  

House est pareil. A la base, c'est quelqu'un de bien (enfin, on suppose), intelligent, drôle et tout ça tout ça, mais il a été brisé plusieurs fois. Par son père, par son infarctus, par Stacy quand elle l'a quitté et certainement par d'autre personnes ou faits dont on n'a pas encore entendu parler. A chaque fois, il s'est rafistolé comme il a pu, il a continué à vivre. Mais un jour, il y aura une chute de trop et...

 

FEMMES :

 

JALOUSIE :

 

JEUX :

 

LIMITES :

 

LOOK :

 

MENSONGES :

 

MORT :

 

OBEISSANCE :

 

RATIONNALITE :

 

RELIGION :

 

RISQUES :

 

SEXE :

 

TRAVAIL :





Commentaires (1)

1. Nemie (site web) 23/07/2009

La définition de "fêlure" convient très bien au personnage et me fait vraiment penser aux miens (Eris et Antares, surtout : deux "terreurs" qui n'en sont pas vraiment).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site